Sud Ouest : Pharmaciens en ligne, MeSoigner.fr permet aux officines de vendre des médicaments sans ordonnance sur le Net et de les livrer

La grippe vous a mis à plat, vous sortez d'un rendez-vous chez le médecin. Vous ne rêvez que d'une chose : votre lit mais avant, vous devez affronter la file d'attente chez votre pharmacien.
Et là, vous avez un autre rêve : qu'un livreur vous amène vos médicaments à domicile.

Vous ne rêvez plus. C'est possible.

À une seule condition. Que vos médicaments soient sur la liste des 400 délivrables en pharmacie sans ordonnance. Une quinzaine de pharmacies propose ce service dans l'agglomération bordelaise. D'autres vont s'y mettre dans les prochains mois à Libourne et à Arcachon. Amaury de Chalain, Xavier et Christine Mosnier-Thoumas ont ouvert début 2014 mesoigner.fr. Cette plate-forme technique s'adresse aux responsables d'officine. Les pharmaciens peuvent, dans un espace réservé, y vendre des produits de parapharmacie et des médicaments en ligne sans ordonnance, les faire livrer, dialoguer avec leurs clients et même réceptionner en amont leur ordonnance.

Secteur très encadré.

Avant de prendre la tête de cette start-up installée dans les locaux de la future Citê numérique à Bègles, Arnaury de Chalain travaillait dans le marketing. Le jeune homme connaît Xavier Mosnier-Thoumas et Christine, sa mère, tous les deux pharmaciens, depuis son enfance.« En 2010, Xavier est venu me voir. Il sentait le vent tourner par rapport à la vente de médicaments en ligne et se posait beaucoup de questions sur l'avenir des pharmaciens», raconte-t-il.

Le dernier arrêté encadrant le commerce des médicaments date de juin2013. Il autorise les officines à faire de la vente à distance sur Internet sous certaines conditions. Chaque site doit en amont obtenir le feu vert de !'Agence régionale de santé (ARS) dont il dépend «Pour être en ligne sur mesoigner.fr, chaque officine doit obtenir cette autorisation», précise Amaury de Chalain.

Dans les faits, peu de pharmacies ont fait leur mutation numérique. Moins de 250 ont un site lnternet en France, à peine une vingtaine en Aquitaine. «Ce n'est pas dans la culture des pharmaciens d'aller chercher des patients. Mais le métier est en train de changer, il est de plus en plus tourné vers le service.»

Mesoigner.fr est un outil clés en main. Contre un abonnement mensuel ou annuel, les responsables de pharmacies n'ont pas à s'occuper de la partie technique de leur espace sur la plate-forme. Ils doivent simplement répondre aux questions de leurs clients et préparer les commandes. Mesoigner.fr leur met à disposition deux livreurs pour apporter les produits au domicile des clients. «Cet outil ne va pas multiplier par deux leur nombre de clients, mais il les aide à mieux les fidéliser en créant plus de proximité», estime Amaury de Chalain.

Dans les prochains mois, la société, qui compte actuellement trois salariés, devrait proposer ses services aux pharmaciens des régions toulousaine et nantaise.

Article paru dans le Sud Ouest du Lundi 16 février 2015
www.sudouest.fr

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS