Le plan canicule 2017 activé

Ce n’est pas parce qu’il fait chaud que nous allons mourir. Nos corps sont mis à rude épreuve et ce sont les plus fragiles qui risquent gros ! C’est dans le but de protéger les plus fragiles que le gouvernement a activé hier soir son centre d’appel Canicule Info service et rappelle les bons réflexes en cas de fortes chaleurs : 0800 06 66 66

La canicule au mois de juin

51 départements sont en vigilance orange et les températures sont annoncées supérieures à 35°C d’après Météo France. Le corps s’adapte aux températures, mais la chaleur est toujours une rude épreuve pour lui. Les mécanismes de réduction de la température sont assez long et complexes. Ils entraînent une perte d’eau importante. Il est donc primordial de limiter au maximum les périodes les plus chaudes de la journée pour faire ce qui est absolument nécessaire (courses, promenades, entretien de la maison, …), d’augmenter et d’adapter son apport hydrique.

Pour les plus fragiles

Un médicament vient modifier un système qui peut participer aux mécanismes de régulation de la température. Les patients traités par des médicaments sont plus concernées que les autres. Il faut bien penser qu’un médicament contre l’hypertension par exemple va augmenter la déshydratation ou qu’un diabétique peut déséquilibrer sa maladie. La rigueur est donc de mise pour les patients : en cas de forte chaleur, il convient d’augmenter sa vigilance.  De même, si les chaleurs devaient perdurer, il sera important de vérifier les conditions de conservation de médicaments. Beaucoup recommandent des températures en dessous de 25°C. votre pharmacien est le professionnel de santé le plus à même à répondre à vos questions !

Protection solaire

Les fortes chaleurs sont synonymes d’exposition au soleil et rafraîchissement. Au travail comme à la plage ou au bord de la piscine, l’application de produits solaire est vivement recommandée. Il est recommandé d’utiliser des produits adaptés et d’en renouveler l’application régulièrement. Les bébés et les jeunes enfants ne doivent pas être exposés au soleil rappelle d’ailleurs l’ANSM.

Voici quelques liens précisant les recommandations officielles :

ANSM : http://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/(offset)/0

Gouvernement : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

 

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS